Les ampoules LED 6-12V avec un culot E10 dans nos TSF

On voit apparaître en vente sur internet des ampoules LED avec un culot E10 avec différents voltages (3V 6V 9V 12V...), donc ça pourrait peut-être nous être utile dans nos TSF pour remplacer les ampoules de cadran.

Voici les ampoules LED que j'ai achetées :

L'intensité n'est pas précisée. Celles que j'ai achetées sont données pour fonctionner entre 6V à 12V DC. Certaines autres LED du marché sont données pour fonctionner en 6V AC et DC.

Après 2 semaines d'attente, j'ai effectué mes premiers tests. D'abord je constate que les led bougent un tout petit peu dans leurs supports. Une goutte de colle cyano évitera surement des mésaventures.

Ensuite je passe la LED au testeur universel :

Le testeur indique 3,5V ! Ah tiens... Pourtant avec des LED de 2V le testeur indique la bonne valeur.

J'en profite pour repérer l'anode et la cathode :

Ensuite j'ai testé la LED directement, sans modif, en 6,3V alternatif à la place d'une ampoule cadran sur une radio. Ça fonctionne parfaitement, impossible de claquer la LED ! La LED scintille. Je m'aperçois tout de suite que la diffusion de la lumière ne s'effectue pas de la même manière par rapport aux ampoules d'origine à incandescence. L'intensité lumineuse est plus forte devant que sur les cotés. Donc sur nos radios, le rendu dépendra fortement du positionnement des ampoules. Pour atténuer un petit peu ce problème, on peut poncer la surface de la LED pour que la lumière soit plus diffuse :

Après réflexion, il doit forcément y avoir une résistance en série avec cette foutue LED ???

Allez soyons fous ! C'est plus fort que moi, je vais en casser une pour l'explorer... et paf ! =>

Ok il y a bien dans le culot une résistance en série. Elle est du coté de l'anode. Orange/bleu/marron = 360 ohms. Mesurée à 352 ohms. Je précise qu'il n'y a aucune colle qui tient l'ensemble, ce sont les soudures des composants qui maintiennent le tout... Donc 2 bonnes gouttes de colle rapide de chaque coté du plastique blanc sont vraiment indispensables.

Maintenant je peux tester la LED seule :

Pour continuer les essais, je reprends une LED neuve pour connaitre l'intensité d'utilisation :

Pour 9,5V aux bornes de l'ampoule, 18,3mA sont débités.

La tension aux bornes de la résistance dans le culot est de : Ur = RxI = 360 Ω x 0,0183 A = 6,6 V

La tension aux bornes de la LED est alors de : Uled = Upile - Ur = 9,5V - 6,6V = 2,9V

Voilà pour ces premiers essais.

J'M les LED !

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

 

Applications de 2 ampoules LED sur un poste tout courant  Radio Test 448.

Je vais m'intéresser à l'alimentation des ampoules cadran qui est séparée de l'alimentation des filaments des lampes radio et de la redresseuse.

Actuellement il y a une grosse R bobinée en série avec les 2 ampoules cadran, le tout relié au secteur 110V. Cette résistance bobinée est coupée. C'est souvent le cas dans ce genre de montage, la résistance doit dissiper énormément de puissance (environ 10W). Mon but est donc d'utiliser les LED avec un condensateur série ce qui va permettre d'avoir une puissance demandée très faible par rapport au montage d'origine, et quasiment pas de dissipation de chaleur. C'est toujours ça en moins car dans ces petits postes ça chauffe dure !

Sur ce schéma, la deuxième ligne montre le câblage d'origine (R bobinée + 2 ampoules 12V => 13W), et la troisième ligne montre le câblage que je veux effectuer (C série + R + 2 LED => 0,42W).

Biensûr dans le schéma ci-dessus il est sous entendu qu'il y a une R en série inclue dans les 2 LED, comme dans mes LED achetées. Pour éliminer les tensions inverses sur les LED, une diode est rajoutée en parallèle. Puis pour protéger la diode et des pics de courant, une résistance de 240 ohms est rajoutée en série au montage ; pour la puissance de la résistance j'ai mis une 1/2W mais une 1/4W suffit.

Il n'y a plus qu'à calculer le condensateur série. Pour ceci je me suis servi d'un document PDF trouvé sur Rétro-forum : Alim par condoAlim par condo (66.3 Ko)

Voir aussi le site Sonelec sur le sujet : http://www.sonelec-musique.com/electronique_bases_alims_sans_transfo.html

J'ai simplifié la formule pour l'application : C(µF) =  I (mA) / {0,314 x (Usecteur - Uleds - Ur)}  =  18 / {0,314 x (130 - 19 - 4,5)}  =  0,538 µF  =  538 nF

Je mets 2 condos de 220nF + 1 de 100nF de classe X2 en parallèle = au total j'obtiens 540nF.

Voilà le montage modifié, j'ai définitivement coupé la grosse résistance bobinée en enlevant quelques spires, puis je me suis servi des cosses de cette résistance pour installer les 3 condensateurs et la résistance :

ça fonctionne ! Je rentre le châssis dans son boitier pour voir le résultat.

C'est pas mal ! Ces LED sont de couleur blanche mais il y a un peu de bleu qui ressort. Peut-être que les LED jaunes ressembleraient davantage à l'apparence d'origine, à essayer... On va dire que ça rajeunit la radio. De plus, les LED étant derrières le cadran, on ne s'aperçoit plus du scintillement.

J'M les condensateurs en série !

Commentaires (2)

jmlatsf
Bonjour Domi du 64 (j'M ton site !)
Désolé de te répondre si tardivement, je débute avec ce site et je n'ai pas été prévenu par email de ton message...
Merci de m'avertir de mon erreur , je vais rectifier ça tout de suite.
Oui je pense comme toi qu'un 470nF doit convenir.
Il y a des LED de couleurs jaunes qui irons mieux dans nos TSF je pense. J'en ai reçu. Dès que j'ai l'occasion je les essayerai et continuerai cette article.
Cdt.
domi64
bjr,
montage interessant deja testé pour ma part avec des leds "ordinaires" !
une petite erreur sur le schéma: c'est pas 520pF mais 520nF ou 0,52µF
je pense qu'un 0,47µF(normalisé) devrais suffire...à tester.
existe il des led avec support à vis en "blanc chaud"?
cdlt
domi64

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×